Aller au contenu
Accueil » Sur-matelas pour tente de toit : le confort ultime !

Sur-matelas pour tente de toit : le confort ultime !

  • par

Et si la solution à vos problèmes de confort, c’était un sur-matelas pour votre tente de toit ?

Vous trouvez que le matelas de votre tente de toit est une vraie planche à pain ? Qu’il manque de confort ? Vous n’êtes pas les seuls, rassurez-vous. Si les matelas d’origine conviennent généralement bien aux personnes qui aiment les matelas fermes, ils sont cependant bien moins adaptés aux adeptes des matelas moelleux. Alors, comment faire pour avoir un bon lit douillet ?

Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait possible de concilier bivouac et confort avec un matelas moelleux, et la solution, c’est le sur-matelas !

Nous avons déjà parlé des soucis de condensation et d’humidité, que l’on peut très facilement résoudre avec une bonne aération de la tente et un (indispensable) sous-matelas. Nous allons aujourd’hui aborder les soucis de confort, et surtout la solution, avec les sur-matelas de tente de toit !

Les paramètres d’un matelas de tente

Selon les fabricants, un matelas de tente de toit fait plus ou moins 5 cm d’épaisseur, pour une densité de mousse comprise entre 20 et 40 kg/m3. Ce qui n’est au final pas très épais, en fonction de vos préférences et de votre poids.

L’épaisseur est un critère, la densité de la mousse en est une autre. Pour simplifier un peu les choses, on peut dire que plus un matelas est épais, plus il est moelleux ; plus sa densité est élevée, plus il sera ferme. Du moins, ce sont les très grandes lignes des matelas de literie classique.

Dans nos tentes de toit, on est confrontés à des dimensions plus restreintes et l’absence de sommier. Imaginez un matelas d’une faible densité, par exemple 20-25kg/m3 sur une épaisseur de seulement 5 cm ; s’il peut se révéler confortable pour un enfant/ado/personne de 50kg ou moins, il en sera tout autre pour quelqu’un de plus lourd. En effet, le matelas va s’affaisser, et la personne aura un sentiment d’inconfort dû au plancher de la tente de toit qui se fera sentir à travers le matelas. L’absence de sommier n’arrange d’ailleurs pas ce phénomène.
On peut également prendre l’exemple inverse : une personne de 50 kg ou moins dormant sur un matelas d’une densité de 40kg/m3 va trouver ce matelas extrêmement ferme.

Un matelas d’une densité supérieure est certes plus ferme, mais toujours moins que le sol de la tente lui-même. La densité du matelas n’est pas toujours communiquée par les constructeurs, mais cependant certains le font ; d’autres vont encore plus loin, comme Naït-Up, et font l’effort de proposer le choix entre plusieurs densités de mousse de matelas.

A titre d’exemple, la tente de toit la plus vendue, la Decathlon MH500, dispose d’un matelas en 26 kg/m3. Cependant, une faible densité n’est pas un critère négatif ; cela dépend surtout de vous et de vos préférences en matière de souplesse / fermeté du matelas.

Personnellement, nous n’utilisons pas de sur-matelas dans notre tente de toit, car nous aimons les matelas fermes. Nous avons toutefois opté pour un sous-matelas en 20 mm d’épaisseur, qui ajoute une pointe de confort en plus de ses qualités anti-condensation.

Cependant, bon nombre d’utilisateurs de tente de toit, et notamment de la MH500 et de la MH900 de Décathlon, ne sont pas satisfaits du confort offert par le matelas d’origine. Ils optent donc pour des sur-matelas.

Si l’ajout d’un sur-matelas améliore à coup sûr le confort, il faut toutefois faire attention à la sur-épaisseur ajoutée par celui-ci !

Certaines personnes optent pour des sur-matelas destinés à la literie domestique classique. Bien qu’ils remplissent les conditions par rapport au gain de confort, le revers de la médaille c’est qu’il faudra sortir le sur-matelas afin de pouvoir refermer la tente de toit, ou dans le meilleur des cas, retirer les oreillers, couvertures, couettes et doudous… Pas très pratique à l’usage.

Sur-matelas autogonflant : parfait pour la tente de toit

Le sur-matelas autogonflant est totalement adapté à un usage en tente de toit, et il présente de nombreux avantages :

  • Il vient se placer par-dessus le matelas
  • Il se gonfle automatiquement
  • Il se dégonfle facilement
  • Le sur-matelas dégonflé ne gêne pas la fermeture de la tente de toit
  • Sensation de matelas moelleux, il apporte un gros gain de confort
  • Compatible avec les sous-matelas
  • L’ensemble sous-matelas + matelas + sur-matelas + literie peut rester dans la tente de toit

Le sur-matelas Ultim Confort de Décathlon gagne fortement en notoriété auprès de la communauté des utilisateurs de tente de toit. Disponible en plusieurs tailles : 115 x 200 cm ou 136 x 200 cm, il s’adaptera à tous les modèles de tente de toit. (Retrouvez notre comparateur et filtrez les modèles par largeur du couchage.)

sur matelas tente de toit
sur matelas tente de toit

L’Ultim Confort se gonfle automatiquement jusqu’à 80%, et offre 8 cm d’épaisseur supplémentaire ! Il est possible de continuer à le gonfler manuellement au-delà de 80%, pour adapter sa fermeté à vos préférences.

Ses tailles non spécifiques lui permettent d’être installé dans n’importe quelle tente de toit, et pas exclusivement dans les tentes de toit Décathlon.

Certaines personnes retirent totalement le matelas d’origine de la tente pour installer celui-ci à la place.

L’Ultim Confort se veut robuste et durable, et d’ailleurs dans ce sens Décathlon offre une garantie de 5 ans sur ce matelas.

Victime de son succès, il est rarement disponible en boutique, mais presque toujours disponible en achat en ligne, et la livraison est offerte.

Attention à ne pas confondre SUR-matelas et SOUS-matelas !

Ce sont 2 choses différentes, pour des problématiques différentes :

  • Le sous-matelas aide à réduire l’humidité et la condensation.
  • Le sur-matelas rend votre couchage plus moelleux, et augmente ainsi le confort.

Retrouvez ici notre article sur les soucis de condensation et les sous-matelas.

changer matelas tente de toit plus confortable
VOIR LA FICHE PRODUIT ➜

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :